Les fondations et supports

Bruno Caillard

De manière décorative ou pour la création d’ombrage, voici quelques finitions de sol possibles que vous pourrez mettre sous votre pergola.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Lorsque vous décidez de construire une pergola, vous faites obligatoirement partie de l’un des deux groupes suivants :

  • vous avez une terrasse en béton ou en bois et vous voulez installer une pergola dessus,
  • vous voulez une pergola adossée ou autoportante avec une finition de sol convenable.

On distingue plusieurs possibilités de finition du sol, on peut partir sur un sol naturel, une pelouse, un lit de gravier, une dalle en béton, des pavés autobloquants en béton ou en brique de terre, un lit d’ardoise naturelle, une dalle démontable, un carrelage céramique ou une plateforme en bois. Bref, tout est possible, mais il faut savoir que les finitions non cohésives doivent être encadrées par une semelle en béton ou une autre limite rigide pour éviter la déformation de la finition.

Pergola arrondie sur un sol naturel

Cette pergola autoportante arrondie est placée directement sur le sol naturel. Les occupants pourront amener et enlever la table et les chaises quand ils le souhaitent.

La pergola est fixée au sol naturel avec des pieds de poteaux à ancrer ou des pieds de poteaux à visser sur des plots en béton. Pour disposer convenablement les ancres sur le sol, voir la technique d’implantation.

Pergola arrondie sur une pelouse

Pour bien réussir à placer les poteaux convenablement, il faut s’assurer de l’équerrage des pieds de poteaux.

Pergola rectangulaire autoportante sur un lit de gravier rouge indien

Le sol ne doit pas être susceptible de favoriser la stagnation de l’eau, le terrain doit donc avoir une légère pente. Si vous optez pour une plus grande épaisseur de gravier, ajouter un contour rigide tout autour du gravier avec un système d’évacuation.
Si la dimension de la pergola est importante, il est parfois nécessaire de faire un nivellement sur une grande distance.


Pergola triangulaire autoportante sur une dalle en béton

La préparation du béton doit être traitée convenablement. La forme irrégulière de la dalle doit faire appel à un plan d’implantation pré-établi.

Pergola adossée sur une finition de sol en bloc autobloquant

En autobloquant, on peut avoir des blocs de béton ou même en pavé de brique de terre. Il est nécessaire d’entourer ce type de finition par un contour rigide, du type semelle filante pour éviter l’éclatement de l’ensemble.

Un lit d’ardoise naturelle peut aussi se poser facilement dans un contour rigide.


Pergola adossée sur un carrelage ou une dalle démontable

Cette finition en carreau peut être en céramique sur une dalle en béton, ou en béton nommé dalle démontable.

Pour une finition en carreau céramique, il est très important que le béton soit bien réalisé, l’application du béton doit être très rigoureuse. Les dalles démontables, elles, sont disposées sur un lit de sable.

Pergola adossée sur plateforme en bois

Sur une plateforme existante, cette pergola vient ajouter son esthétisme à l’ensemble de la propriété.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

bmp, gif, jpeg, jpg, pdf, png

Suivre les commentaires : rss atom