Planter et entretenir les plantes grimpantes de sa pergola - Le guide de construction des PERGOLAS et TONNELLES

Planter et entretenir les plantes grimpantes de sa pergola

Bruno Caillard

Lorsqu’on parle de planter et d’entretenir ses plantes destinées à orner et abriter une pergola, il ne s’agit pas d’un simple cours de jardinage, car il s’agit de prendre en compte les contraintes liées à la structure. Le but est d’aboutir à une harmonie parfaite entre la pergola et les plantes grimpantes afin d’offrir aux hôtes comme aux visiteurs un cadre de vie agréable.

Ne pas surcharger la structure

Bien qu’on n’y prête pas souvent attention, il est essentiel de savoir que les plantes grimpantes ont un poids considérable qui s’appuiera sur la pergola. Ce poids est plus ou moins variable en fonction des saisons, mais il est essentiel de ne pas surcharger la structure. Il est vivement conseillé de planter les plantes grimpantes au niveau des poteaux afin que les chargent se répartissent équitablement. En élevant une plante grâce à un tuteur jusqu’à la charpente en effet, au point de fragiliser la pergola. Si on désire une variété de plantes, la solution est d’ajouter des treillages. Lorsque l’on met une plante grimpante en terre, il est vivement déconseillé de l’accoler directement au poteau pour ne pas fragiliser la fondation. De 20 à 30 cm de distance sont nécessaires afin de permettre aux racines des plantes de disposer de l’espace nécessaire sans risquer d’endommager la pergola. Avant de planter, il est par ailleurs nécessaire de s’assurer que le bois de la pergola a été traité contre les champignons, car l’humidité inhérente aux plantes favorise les invasions fongiques.

Élaguer régulièrement les plantes

Les plantes grimpantes sont des habillages à la fois esthétiques et fonctionnels, car elles embellissent notre espace de vie tout en apportant un ombrage utile pour les chaudes journées d’été. Pour éviter que la plante n’étouffe et ne dépérisse, il est obligatoire d’élaguer régulièrement les branches qui dépassent, les touffes qui cachent le soleil ou encore les branches qui commencent à prendre trop d’importance.

Pour les plantes annuelles, il suffit d’enlever les branches desséchées à chaque fin de saison (en automne généralement). Si les feuilles ou les tiges sont attaquées par des insectes, il est tout à fait indiqué de traiter l’ensemble de la structure. Pour des plantes grimpantes à fleurs, il est préférable de mettre en valeur chaque pétale en le mettant en évidence hors des feuillages. Selon votre choix, il existe les produits chimiques, très puissants, mais polluants, et les produits bio qui ont l’avantage de respecter le sol.