Pergola G

Lova

Ce projet est une pergola sur terrasse sans pente ; elle est adossée à la façade du bâtiment par une poutre muralière d’une part et d’autre part sur une murette en parpaing.

Cet article montre quelques illustrations sur la construction, les points techniques de la pergola, la réalisation et les différents éléments constitutifs.
La pergola a été construite sur la façade principale de la maison de Mr G, commune du Jura . La maison est située au sommet d’une colline avec situation géographique de terrain faible altitude.
Deux contraintes ont été identifiées selon la condition et la situation du terrain de construction :

  • La région est souvent arrosée et face au vent dominant,
  • La région est fréquemment soumise aux gelées hivernales.

Ces deux paramètres ont été inclus dans le processus de calcul des boiseries à utiliser.

Sur le fond, la structure de cette pergola repose sur une murette en parpaing plein répartie en 3 hauteurs et sur une poutre muralière. Quatre poteaux sont fixés sur cette murette.
La dimension de pergola est de 6 mètres de long, 4 mètres de large et de 2,5 mètres de hauteur par rapport au sol.
Après différentes études, les sections des matériaux à utiliser sont :

Poteau100 x 100mm
Panne150 x 50mm
Chevron150 x 50mm
Bras de contreventement100 x 50mm

Pour monter la pergola avec les différentes boiseries, ci-après les étapes à suivre :

  • Montage des poteaux
  • Montage des pannes
  • Montage des bras de contreventement
  • Pose des chevrons

Montage des poteaux

Avec une section de la panne 150 x 50mm bois de mélèze, 4 poteaux sont nécessaires pour monter la pergola. La longueur du poteau utilisé est variable selon la hauteur de chaque murette.


Chaque poteau est fixé par un pied de poteau sur les murets avec un tire-fond de D10 L100 pour être solide.

L’extrémité de chaque poteau est découpée pour obtenir une encoche de section 5 x 15 cm .
Cette encoche permet de renforcer la fixation entre le poteau et la panne.

Montage des pannes

Après différentes études, six pannes sont nécessaires pour ce projet ; respectivement, trois pour la poutre muralière et trois pour la panne sur poteaux. On découpe chaque panne selon la longueur et la distance entre les poteaux.

Pour donner une forme à la pergola, les deux extrémités des pannes sont découpées pour obtenir une forme biseau tronqué.

Les poteaux et les pannes sont fixés ensuite par des Vis à bois D6 L90.

Pour le cas de la poutre muralière, elle est fixée sur le chainage de la maison en utilisant des tiges filetées et tubes scellements chimiques. Ces tubes scellements chimiques permettent de soutenir de façon rigide la panne contre le poids de la toiture faite de chevrons.

Montage des bras de contreventement

Pour ce projet, les jambes de contreventement sont très importantes. Elles assurent la stabilité et la résistance de la structure contre le souffle du vent et la charge en appui contre le mur. Ces derniers provoquent des forces horizontales et verticales sur la structure. Il faut donc mettre en place des dispositifs de contreventement capables de s’opposer à ces forces. Ce sont les jambes de force. Le principe est simple : les jambes solidarisent les parties verticales et horizontales de la structure. Ainsi, on supprime l’effet rotule au niveau des assemblages.

Avec une bonne dimension, on découpe la longueur de chaque bras de contreventement. On trace un angle à 45° à l’extrémité de chaque bras et on le découpe le long de cette trace. On place alors des jambes de force reliant à l’oblique les poteaux aux poutres porteuses pour rigidifier l’ensemble. Ensuite, les fixations sont faites avec des tiges filetées.

Pose des chevrons

Afin de rassembler la pergola, l’étape finale est la mise en place des chevrons. Ces derniers constituent en soi un dispositif d’ombrage. La répétition des chevrons induit un effet graphique esthétique de la pergola. C’est donc un élément de finition.
Les chevrons doivent parcourir une longueur équivalente à la largeur de la terrasse au minimum. Mais si les tasseaux achetés ne font pas certaines longueurs, nous aurons des coupes à effectuer. On ré-utilise la chute sur la rangée suivante, si elle est de longueur suffisante.

Le nombre de chevrons nécessaire pour ce projet est 9 unités (38,48 ml). L’écart entre les chevrons est d’environ 75cm. Pour donner un style à la pergola, on découpe chaque extrémité des chevrons pour obtenir une forme biseau tronqué. Ensuite, les chevrons sont positionnés et fixés par des vis bois D6 L150 sur les pannes.

Enfin, nous avons assemblé une belle pergola dimensionnée en respectant les normes, les règles de l’art et les différentes contraintes techniques et climatiques de la région.

Récapitulation des boiseries utilisées :

Désignation Quantité
Poteaux :07,03 ml
Pannes :13,50 ml
Chevrons :38,48 ml
Bras de contreventement :05,98 ml

Nomenclature quincaillerie :

Désignation Quantité
Pied-poteau :04 unités
Tire-fond D10 L100 :32 unités
Cheville à béton D10 pour tire-fond :06 unités
Goujon D10 L150 :02 unités
Rondelle D10 :12 unités
Cheville à béton pour muralière D10 L150 :12 unités
Vis à bois D6 L90 :12 unités
Rondelle D6 :12 unités
Vis à bois D6 L150 :18 unités
Tige filetée D10 L26 :04 unités
Écrou D10 :08 unités
Rondelle D1 0 :08 unités
Tube scellements chimiques :01 boite

Les plans de votre PERGOLA à vos mesures

Vous voulez une dimension plus importante ? un adossement contre le mur ? plus de poteaux ? une forme particulière ?
Nous pouvons adapter les plans de cette pergola à vos mesures et à vos désirs.

Mon dossier de plans sur mesure

Déclaration de travaux FACILE et PAS CHERE

La réalisation d’un dossier de Déclaration de Travaux est un véritable casse-tête. Faites-le réaliser par un dessinateur professionnel pour seulement 220 €.
Je commande