Introduction - Le guide de construction des PERGOLAS et TONNELLES

Introduction

Bruno Caillard

Une pergola c’est quoi ? quels sont les usages ? les différentes catégories ? comment les aménager ? quelles plantes grimpantes ?

Les beaux-jours sont enfin là. Les repas et les apéros pris sur la terrasse sont des moments de plaisir et de convivialité inoubliables... mais peuvent se transformer en enfer sous un soleil ardent. Les pergolas et tonnelles sont là pour nous protéger. Comment s’y retrouver dans l’offre ?

Qu’est-ce qu’une pergola ?

D’origine italienne, le terme Pergola désigne une petite construction qui a pour but de servir d’abri face aux rayons de soleil, couverte de plantes grimpantes, de canisse ou d’un voile spécifique, ou simplement de décoration d’un bâtiment ou d’un jardin ; elle offre des moments de détente en famille ou entre amis.

La structure est faite de chevrons, de poutres horizontales, soutenus par des poteaux. Les premières utilisations remontent à l’Antiquité. Le jardin du prieuré d’Orsan possède une pergola sur laquelle repose de la vigne.


La pergola comme support aux plantes grimpantes
Les canisses

de cette pergola offre une ombre appréciable tout en brisant les vis-à-vis

Les plaques en polycarbonate

de cette pergola permettent de se protéger de la pluie. Mais peut-on encore parler de "pergola" dans ce cas ? Le terme "préau" serait plus adapté.

Utilisation

La pergola est utilisée comme :

  • support à une végétation grimpante (vigne, glycine, clématite, jasmin, etc.). Plus d’infos : Plantes grimpantes pour pergolas.
  • protection contre le rayonnement solaire.
  • protection contre la chaleur grâce aux plantes grimpantes qui favorisent un microclimat dû à l’évaporation.
  • abri en cas de pluie fine si la pergola est munie de store et d’une végétation dense.
  • brise-vue pour se protéger des regards indiscrets.
  • décoration d’un bâtiment ou d’un jardin.

Différence entre pergola, tonnelle, marquise, auvent, gazebo, gloriette ?

La Pergola : c’est le terme générique. Il s’agit d’une structure indépendante ou adossée à une maison, pouvant servir de support à de la végétation, et permettant de créer de l’ombre.
Tonnelle, gloriette et gazebo sont des cas particuliers de pergolas.

Tonnelle en tube et toile

La tonnelle : d’après la définition officielle, c’est une structure ajourée, avec poutres horizontales, sans couvertures, destinée à recevoir des plantes grimpantes. C’est une pergola autoportée (indépendante). Certaines tonnelles se rapprochent plus de la tente de jardin et ne sont plus vraiment des pergolas avec sa couverture en toile ou en plastique. La tonnelle fournit un espace ombragé et isolé au cœur du jardin. C’est un élément de décor le plus souvent démontable et déplaçable.

Gloriette en fer forgé ajourée

La Gloriette : est une pergola indépendante de style romantique, avec une toiture de forme arrondie, ajourée mais le plus souvent opaque. Elle ressemble à une cage à oiseau avec une base circulaire, carré ou hexa/octogonale. On en rencontre parfois dans les grands parcs. C’est plus un élément décoratif que fonctionnel. Elle peut comporter un garde-corps ou même un mur complet dans le cas d’un ouvrage en bois.

Kiosque octogonal

Le kiosque : est presque identique à la gloriette mais avec une toiture pas forcément arrondie et entourée de balise ou murette. Il est généralement de petite taille. Cependant, dans les grands parcs, le kiosque peut accueillir un orchestre pour des concerts en plein air. On peut rencontrer plusieurs formes possibles à savoir polygonale, circulaire, etc.

Le Gazebo : le terme est anglo-saxon, plus utilisé au Québec qu’en France. C’est un petit pavillon de jardin offrant un abri au soleil ou aux intempéries pouvant servir de lieu de détente. Généralement construit en bois, ses ouvertures sont souvent pourvues de moustiquaires. L’Office québécois de la langue française recommande d’éviter d’employer ce terme, puisque cet anglicisme entre en concurrence avec le terme gloriette qui est lui-même d’usage courant au Québec. En d’autres termes, on dit gloriette pour les francophones et gazebo pour les anglophones.

marquise en bois et tuiles

La Marquise : est une pergola murale qui surplombe une ouverture, généralement une porte d’entrée. Les entrées des hôtels de luxe sont presque systématiquement coiffées d’une splendide marquise. C’est un élément fonctionnel qui protège le visiteur de la pluie, du vent, et du soleil avant de pénétrer dans l’habitation. Mais c’est aussi un élément architectural qui habille la façade avec style.

Vous voyez, la différence entre gloriette, tonnelle, kiosque et gazebo est très ténue.